Un regard sur Beauregard : le festival Normand sold-out de l’été

Un regard sur Beauregard : le festival Normand sold-out de l’été

Il est bien rare qu’un festival ouvre ses portes en plein milieu de la semaine… et c’était pourtant le cas le mercredi 6 juillet au festival Beauregard à Hérouville Saint-Clair (banlieue de Caen en Normandie).

17 h environ, je quitte mon boulot à Vire (1h de route plus au sud) pour rejoindre le parc du château de Beauregard dans lequel le groupe Muse est attendu en soirée spéciale.

L’édition 2022 s’annonce exceptionnelle : pas moins de 5 soirées et une fréquentation record avec 150000 festivaliers attendus. Cette seule soirée « before » est sold-out depuis déjà un an.

5 soirées qui s’annonce également avec le soleil s’il vous plaît. Preuve qu’en Normandie cela est tout a fait possible… réchauffement climatique oblige c’est d’ailleurs sans doute par ici que certains d’entre vous viendront pour la retraite non ?? Cette année le festival ne sera pas surnommé « Boue-regard »… C’est déjà arrivé par le passé.

Avant de fouler le superbe parc du château de Beauregard, il faut déjà faire preuve de patience sur le périphérique de Caen puis aux abords du parking du festival qui est hélas relativement éloigné… On
comprend mieux pourquoi une grande majorité de Caennais ont choisi le vélo. Il faut dire qu’un énorme parking à vélo est disponible. Le festival a lieu le long de la piste cyclable du canal de Caen vers la mer, non loin du fameux « Pégasus Bridge », premier pont libéré le 6 juin 1944.

Vous l’aurez compris, Beauregard c’est un festival urbain mais dans un cadre bien normand dans lequel la nature et l’histoire ont du sens.

Credit Photo Julien Divay pour Bastringue Corp

Après avoir franchi plus rapidement les portes que lors de ma précédente expérience j’ai déjà une petite faim. Et dans le fief du rappeur Orelsan on retrouve évidemment « Magic Beau Gosse » son kebab favori. Un foodtruck spécial du même nom est installé parmi tant d’autres : l’occasion pour moi de tester (et de valider!). Et lorsque chaque client se fait appeler « Beau Gosse » en prenant sa commande on approuve n’est ce pas ?!?

Pendant ce temps Last Train, l’étoile montante du rock Français a déjà pris possession de la grande scène. Malgré la grève de train le jour même, Last Train n’a pas loupé son voyage pour la Normandie et a considérablement chauffé le parquet avant Muse.

Une énergie remarquable et une belle communion avec le public même si une grande majorité des
spectateurs semblent s’impatienter pour la véritable tête d’affiche qui doit suivre.

Après le changement de plateau, 21h30 quasiment précises les écrans géants nous bombardent une intro à la Blade Runner pour annoncer l’arrivée de Muse. Matthew Bellamy et ses acolytes n’ont eux aussi pas de retard dans leur débarquement en Normandie.

Le public s’affole mais l’ambiance reste mesurée et elle ne décollera guère pendant tout le concert.
J’ignore pourquoi… c’est une sensation que j’ai toujours à Beauregard, il faut dire que l’on vient plus
pour écouter et apprécier de la musique ici sans excès contrairement à Papillons de Nuit un autre festival Normand dans lequel la fête est quasiment obligatoire (tout comme l’abus d’alcool qui est une tradition).

Le show de Muse est bien huilé… un peu trop à mon goût. Aucune place à l’improvisation. Mais il faut
bien l’avouer, la machine à tubes est devant moi et le groupe fait le job.

Par contre il faut absolument éviter les abus d’effets vidéos… hein s’il vous plaît faites passer le
message !

Des flammes sur scène et une scénographie rarement visible dans un festival vont évidemment me laisser ce concert dans ma mémoire… tout autant que le goulot d’étranglement à la sortie du festival pour rejoindre le parking… il est temps de rentrer, je travaille, hélas, dans quelques heures à peine.

A bientôt Beauregard pour une autre belle soirée d’été !

Pour aller plus loin …

Site du festival : https://www.festivalbeauregard.com/

https://linktr.ee/festivalbeauregard

Réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/festivalbeauregard

https://www.instagram.com/festivalbeauregard/

 

Bastringue.fr est un média sans but lucratif, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un coup de pouce.

Julien