[Annulé] Ardèche Aluna Festival : ce qui est proposé

[Annulé] Ardèche Aluna Festival : ce qui est proposé

C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre l’annulation de cet événement malgré les propositions que nous évoquons dans cet article. Nous apportons tout notre soutien à l’équipe de l’Ardèche Aluna Festival. Rendez-vous est d’ores et déjà pris du mercredi 22 au samedi 25 juin 2022 — oui, quatre jours !

L’Ardèche Aluna Festival est un des événements phares de ce département de la région AURA. C’est vers le Sud, à Ruoms, au Camping Sunélia, que Jean Boucher, son fondateur, s’est exprimé. Ce mardi 20 avril, à 13:30, devant un parterre de journalistes, il a proposé la vision qu’il avait quant à une édition Covid friendly pour 2021.

Nous vous rappelons que les préconisations actuelles du Ministère de la Culture, c’est une limitation journalière des jauges à 5 000 personnes sur site, masquées, assises et espacées, sans buvette ni restauration. Une proposition très limitative voire fatale quand on sait que, pour survivre, un festival a besoin d’hydrater et sustenter les festivaliers. Le seul produit des entrées couplé aux partenariats et autres mécénats étant généralement loin de suffire à cela.

Les Propositions

Mais alors, quelles sont les propositions qu’ont faites Jean Boucher et son équipe pour faire vivre l’Ardèche Aluna dans le contexte sanitaire actuel ?

Les dates restent inchangées, avec une journée supplémentaire le mercredi. C’est donc toujours à l’entrée dans la saison estivale que l’AAF se déroulera : du mercredi 23 au samedi 26 juin. L’idée de base serait de créer trois îlots séparés de trois mille et un îlot de mille personnes, lesquels ne se mélangeront jamais. Un premier côté cour, qui aurait une grande partie de l’espace et la moitié du village gourmand, un deuxième côté jardin (VIP), avec accès à la fosse et aux crash barrières, avec son propre village, et un troisième un peu plus haut, dans la zone balcon, sans accès à la fosse. Chacune de ces « communautés » aura des lieux de recul pour souffler un peu, avec tables et chaises. Des navettes seront mises en place pour gérer le flux des festivaliers. Le dernier îlot de mille personnes sera celui des mécènes et partenaires, lesquels ont grandement soutenu le festival suite à son annulation de 2020.

La Programmation

De la programmation, pour l’instant, seule Angèle a annulé qu’elle ne souhaitait pas chanter devant un parterre de cinq mille personnes masquées et assises, mais il paraît logique que celle-ci sera différente. Chaque jour, il sera programmé quatre concerts sur la désormais unique scène. Il y aura au moins un artiste de grande notoriété et d’autres moins connus sans pour autant être complètement inconnus. Comme l’a si bien souligné Jean Boucher, il est impossible de signer des formations à 300 000 euros avec une jauge réduite de moitié. Nous attendrons donc patiemment l’annonce de la programmation définitive.

Les Premières réactions

À l’heure de la conférence de presse, il n’y avait eu aucune réaction de Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture et les organisateurs se donnent jusqu’à vendredi pour en recevoir une. Les autorités (préfecture, collectivités), quant à elles, apprécient l’effort fourni pour trouver des solutions, les trouvent sensées et les soutiennent, même si elles n’ont, malheureusement, pas de pouvoir décisionnaire.

Les réactions du public sont mitigées. Certaines personnes se refusent à venir, car ne désirant pas se retrouver « parquées » ou séparées de leurs amis qui seraient dans un autre groupe, ce qui peut se comprendre, et qui demanderont probablement le remboursement de leurs places. D’autres attendent de voir et de connaître les décisions définitives avant de se prononcer. Enfin, les derniers sont « à fond » pour un Ardèche Aluna 2021.

Aux alentours de 15h00, une première réaction du Ministère a pointé le bout de son nez. Une réaction qui n’était pas encore une réponse, puisque l’avis n’était ni positif, ni négatif.

Et nous, qu’en pensons-nous ?

Temps est venu pour nous d’exprimer notre avis. Nous sommes, comme beaucoup, favorables à ces propositions et nous soutenons l’équipe de l’AAF en espérant qu’elle pourra les concrétiser. Nous pouvons d’ores et déjà affirmer qu’en cas de tenue de cet événement, nous effectuerons nos demandes afin de pouvoir être présents sur les lieux et le couvrir. Les premiers contacts dans ce sens ont d’ailleurs déjà eu lieu.

À vous de jouer, maintenant !

Vous avez désormais toutes les cartes entre les mains pour pouvoir prendre vous-même votre décision quant à votre venue ou non dans l’Ardèche méridionale à la fin du mois de juin pour assister à cette nouvelle mouture de ce beau festival qu’est l’Aluna. Pour réserver, pour annuler, pour plus de renseignements, vous pouvez vous rendre sur le site de l’événement : Ardèche Aluna Festival.

Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *